21 mai 2009

La concierge n'est pas dans l'escalier

L'élégance du hérisson, de Muriel Barbery

Barbery_herisson

Comment j'en ai entendu parler ?

Une amie qui veut du bien à mes lectures

De quoi ça parle ?

Renée a 50 balais, elle est concierge dans un immeuble bourgeois parisien. Elle fait semblant d'être la parfaite caricature de son métier : revêche, stupide, inculte. En fait elle lit du Tolstoï, de la philosophie, et regarde des films japonais contemplatifs. Mais elle ne veut pas que ça se sache. Un parfait hérisson en gros. Dans son immeuble il y a aussi Paloma, 12 ans et super intelligente, qui a un regard acéré et acerbe sur le monde des adultes et a décidé de ne pas y entrer et de se suicider le jour de ses 13 ans.

Mon opinion :

Des personnages caricaturaux, pas très attachants au début parce qu'ils paraissent plein de morgue et de mépris. Une histoire qui ne démarre qu'à la moitié du roman. Des passages entiers de considérations philosophiques qui m'ont dépassé et que j'ai préféré rapidement sauter.
Voilà, ça c'était pour ce qui ne m'a pas plu.
Sinon :
Un style et un vocabulaire ahurissants de précision, des passages entiers où la poésie vous caresse l'âme, où les mots montent crescendo pour finir en feu d'artifice.
Des passages humoristiques hilarants d'auto-dérision, d'autres où le rire jaunit brutalement en fin de passage.
Finalement un regard pas déplaisant sur la vie et la "recherche des toujours dans les jamais".
Rien que pour ça, je suis content de l'avoir lu, même si ce n'est plus vraiment le buzz du moment...

Posté par Papa Fredo à 13:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur La concierge n'est pas dans l'escalier

    Je l'ai lu et j'ai bien aimé, même si j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire.

    Posté par Lilibook, 22 mai 2009 à 13:19 | | Répondre
  • Bonjour, ce livre a été mon coup de coeur de 2006 (je l'ai lu quand il a paru). Je ne me rappelle pas des considérations philosophiques mais plutôt d'avoir beaucoup ri. C'est un roman très bien écrit et j'attends l'adaptation ciné qui sort dans une semaine. Bonne fin d'après-midi.

    Posté par dasola, 25 juin 2009 à 18:32 | | Répondre
  • j'ai ADORE !
    J'en avais lu plusieurs critiques, soit très bonnes, ou soit se résumant à des "je n'ai pas accroché du tout". Venant de le terminer, je peux maintenant dire que je comprends ces avis, puisque c'est une écriture particulière, notamment avec un vocabulaire soutenu. Quant au genre, ce n'est pas un livre d'action, alors il faut aimer. Personnellement, ça ne me dérange pas en général, et là j'ai été vraiment captivée.
    Ce livre est très beau, plein de poésie, plein de réflexions sur la société, sur la vie... (je suis très friande des livres qui ont ce genre d'apport, qui font réfléchir). De plus, il est très touchant (avec une fin émouvante, mais je n'en dirai pas plus), ce qui le magnifie d'autant plus.
    La langue est très riche, les phrases agréables à lire. On sent l'amour des mots, des phrases, des livres, de la langue, de la culture... D'autre part, la présentation des chapitres en vision interne des deux personnages principaux donnent deux visions parallèles d'une société condensée à l'échelle d'un immeuble. Un écart de génération qui rend leur rapprochement de point de vue d'autant plus appréciable.
    Un vrai coup de coeur !

    Posté par Lylou, 13 mars 2010 à 11:34 | | Répondre
Nouveau commentaire