Les 1001 vies de Billy Milligan, de Daniel Keyes

billymilligan

Comment j'en ai entendu parler ?

Le Cafard Cosmique

De quoi ça parle ?

Billy Milligan est arrêté en 1978. Il est accusé de 4 viols. Très vite les enquêteurs s'aperçoivent que le jeune homme a quelque chose de spécial : il change d'un instant à l'autre de comportement, de physionomie, de voix, d'accent même. Son discours est très décousu et quasi incompréhensible.

En fait, Billy est atteint du fameux syndrome de personnalité multiple. On découvrira qu'il possède... 24 personnalités qui passent tour à tour "sous le projecteur", que certaines reviennent plus souvent que d'autres, que la plupart d'entre elles ne sont pas ou courant de l'existence des autres... Très vite, son cas hyper-médiatisé attire un journaliste qui entreprend de nous narrer son procès et ce qui s'ensuit, et qui finit par nous expliquer la jeunesse de Billy et la cause de cet éclatement mental.

Ah, un détail : c'est une histoire vraie, et le journaliste n'est autre que l'auteur lui-même.

Mon opinion :

Un pitch fascinant, pour un livre pas toujours palpitant, parfois un brin ennuyeux dans certains passages assez plats. Mais on lit, passionné par la description de ce cas hors-normes écrite sous la forme d'une chronique.

Les thèmes de l'intolérance, de la bêtise, du doute sont aussi abordés à travers les réactions du grand public aux efforts des médecins et psychiatres pour comprendre le problème.

Pas la lecture du siècle, mais toujours bon à prendre.

A noter que l'auteur a écrit aussi un roman de SF très connu et qu'on donne souvent à lire aux allergiques à ce genre pour les y réacclimater : Des fleurs pour Algernon, que j'ai moi-même lu et apprécié il y a longtemps.